Analytics & Co Analytics au quotidien, agrémenté de webmarketing et autres curiosités

11mai/127

Dites, le Web Analyst, il est mieux en agence ou chez l’annonceur ?

Un billet rapide aujourd’hui qui fait suite à mes dernières pérégrinations professionnelles. Il y a quelque mois, je proposais une méthode pour s'auto évaluer en tant que web analyste. A ce moment là, je travaillais encore chez l'annonceur et m'orientais résolument sur la voie sacrée du consulting en agence.

Bien évidemment, ce qui va suivre ne sera qu'une transcription subjective, étroitement liée à mon propre parcours. A chacun son expérience et son propre ressenti !

Ah j'étais bien chez l'annonceur !

Petit listing des points forts du boulot chez l'annonceur :

  • Vision à long terme de tous les projets qui sont entrepris
  • Construction de la démarche Analytics par la voie royale de la communication (et de l'évangélisation !)
  • Satisfaction de pouvoir mesurer le chemin parcouru lorsqu'une petite étincelle s'allume dans les yeux de son interlocuteur alors qu'on lui parle de conversions
  • Connaissance étroite de tout élément de contexte qui va aider à la mise en place du web analytics
  • Connaissance étroite de tout élément de contexte -bis- qui va aider à la pertinence des analyses à effectuer
  • Connaissance extra-ordinaire du "Produit"
  • Balayage relativement exhaustif de diverses approches qui peuvent être entreprises dans le domaine

Mais ... il en faut bien un, j’étais aussi un petit peu malheureuse chez l’annonceur parfois :

  • Seule, sans homologue avec qui échanger des points de vue
  • Lourdeur des process
  • Lenteur des mises en place (pas facile de lancer un mammouth en action parfois)
  • Vision quasi "mono-outil" et "mono-produit"
  • Routine ... qui peut s'avérer pesante

Ah j'étais bien en agence !?

Petit listing des points forts du boulot en agence :

  • Au revoir Routine, Bonjour la  vie intense et prenante des "multi-missions", "multi-secteurs",  "multi-clients" "multi-tout !"
  • Au revoir solitude, Bonjour collègues qui font le même métier
  • Implémentation de marquage à qui mieux mieux, montée en compétences garantie
  • Plusieurs outils de mesure utilisés en mode touche à tout
  • Vision plus large de tout ce qui se pratique sur le marché, et c'est réellement passionnant
  • Problématiques rencontrées très variées
  • Voire potentiellement, de l'analyse et de la recommandation d'optimisation

Mais ... il en faut bien un, j’étais aussi un petit peu malheureuse en agence parfois :

  • Adieu confort de la connaissance du contexte
  • Tout va vite, très vite, trop vite parfois ?
  • Du technique encore du technique, toujours du technique
  • De la recette, encore de la recette, toujours de la recette
  • Ne mener qu'un petit "morceau" du tout, ne pas toujours bénéficier des fruits de son travail (Normal, c'est le client final qui s'amuse ensuite avec les tableaux de bord et analyses qui s'ensuivent)

Bon, et chez l'éditeur ?

A vrai dire, je n'en sais rien mon capitaine ;) . Je ne m'aventurerai donc pas à me prononcer dessus.

Next ?

"Chacun sa route chacun son chemin ..." . Je crois que chacun trouvera son compte dans l'une ou l'autre partie.

Un échantillonnage des deux expériences est appréciable, car c'est de l'apprentissage multi-compétences garanti, qui aide à grandir dans son métier de web analyste. Et ensuite à privilégier les axes que l'on a envie de développer dans son parcours.

Je vous propose quelques lectures complémentaires, histoire d'ouvrir les points de vue :
- Pourquoi choisir une agence pour faire du web analytics ?
- Comparing Roles: Analytics Consultant vs. Analytics Practitioner (en anglais)

PS : il y a certainement plein d'oublis dans cet article, pardonnez-moi, je m'étais lancé le pari de le rédiger en 45 minutes ;)

7sept/113

Web Analyst recherche modèle d’évaluation

Professional Development Plan
Image: basketman

Au cours de mes échanges avec la sphère Web Analytics, j'ai pu m'apercevoir qu'il y a autant de parcours et de profils de compétences possibles que d'humains.

Pourquoi ?
Le métier semble tout juste aborder un premier degré de maturité en France, dans un cadre ma foi peu défini, j'entends par là "normé", ce qui amène à des profils de poste différents, parfois plus orientés optimisation de conversions, ou techniciens, ou producteur à la chaîne de rapports, ou stratège ou que sais-je d'autre.

Cela m'a amenée à réfléchir sur le web analyst, son champ de compétences, ses aptitudes, avec en toile de fond l'interrogation suivante : ses compétences sont-elles le résultat de l'environnement professionnel avec lequel il interagit ?

J'ai donc fait le point sur ma propre expérience et vais partager ici un modèle d'auto-évaluation de Web Analyst que je me suis concocté.
Oyez, oyez, du radial en perspective !

Pérégrinations d'une Analytics Padawan

Je me dis que je fais partie des pionniers 1.1 de l'analytics dans ce nouvel eldorado. Pionnier qui teste ses cartouches puis affine ses utilisations et expertises au fil du temps et de ses tentatives, pour répondre à un besoin d'une entreprise à un instant T.
Le pionnier qui apprend sur le tas, qui trébuche parfois, se relève et recommence, différemment.

En 2008, je posais mes premières empreintes de web analyste, chez un annonceur.
Trois ans plus tard, j'ai eu besoin de savoir où j'en étais dans mon parcours, de faire un bilan sous forme d'auto-évaluation pour identifier ce que je pouvais valoir en tant que web analyst et surtout me fixer des axes de progression.
Tous les chemins mènent à Rome dit le dicton, encore faut-il savoir que c'est à Rome que l'on veut se rendre, non ?! ;)

17mar/119

« Papa, maman, il fait quoi un web analyste ? »

Former des utilisateurs au Webanalytics
Image: anankkml

Quelles sont les compétences et missions du web analyste ?

Voici une définition que j'ai trouvé rapidement hier soir :
Le web analyste est la personne en charge de la web analyse ou web analytique au sein de l’équipe d’un site web ou au sein d’une agence conseil.
Le web analyste doit concilier des compétences techniques et marketing. Une partie de ses compétences peut être attestée par les certifications professionnelles mises en place par les principales solutions techniques de web analyse. Source Définitions web-marketing

Morceaux choisis et constats personnels

Pour creuser la question, je me suis penchée sur les postes proposés en France, compilation toute fraiche !

La compétence "Analytics" peut être noyée dans des descriptifs de poste tels que "Responsable SEO SEM", "Responsable e-marketing", "Chef de projet e-commerce"...

Ce qui ne manque pas de me rappeler ce que je voyais, il y a plusieurs années déjà, dans le poste fourre-tout de Webmaster.
L'histoire a montré que les différentes missions qu'on lui attribuait se sont peu à peu spécialisées pour constituer des métiers à part entière : Référenceur, Ergonome, Rédacteur web ...

Les postes ciblés sur la fonction dédiée de Web Analyste couvrent plusieurs natures de tâches et compétences : définir des indicateurs de performance , les piloter, analyser des données et comportements, optimiser des conversions, optimiser des campagnes, réaliser des plans de marquage, contrôler une implémentation de marqueurs, avoir une culture des chiffres et statistiques, maîtriser Excel, assurer une veille constante sur les outils et méthodes, mettre en place des démarches de Testing ...