Analytics & Co Analytics au quotidien, agrémenté de webmarketing et autres curiosités

29mar/124

WACamp ? Belle édition 2012 !

La dernière édition du WaCamp, excellent cru millésimé 21 mars 2012, m'a décidé à prendre le temps de ré-endosser ma casquette de blogueuse.

Wacamp ?
Le WACAMP, c'est quoi ? Une "non-conférence" focalisée sur l’échange d’expérience autour du Web Analytics.
Le WACAMP, c'est ? A Lille (Pour les natifs de la région parisienne comme moi, c'est juste à une heure de Paris).
Le WACAMP, c'est quand ? Une fois par an, en mars.
Le WACAMP, c'est qui ? Des participants intéressés de près ou de loin par la pratique du Web Analytics, des intervenants de qualité, et un organisateur qui mène le jeu de main de maître : Nicolas Malo.

J'ai eu le plaisir d’intervenir l'année dernière, convaincue par le format, je ne pouvais qu'y retourner cette année. Et c'est ma foi agréable de pouvoir participer avec zéro touche de stress !

Une nouveauté cette année : des conférences bilingues, abordant des sujets aussi variés que le e-merchandising, l'efficience commerciale, la segmentation, le contenu rédactionnel, la monétisation, le testing ...

Un dénominateur commun à toutes ces thématiques : le Web Analytics.

12 conférences au total menées sur une demie journée, d'où une organisation sur deux salles avec des versions courtes / longues (je ne ré-écrirai pas l'histoire, tout ça est expliqué sur la page dédiée au programme de l’événement).

12 conférences, ça fait beaucoup, je ne ferai donc pas là le récit intégral et exhaustif de tout ce qui s'est dit.

Vous êtes intéressés par les thématiques suivantes ?

  • E-merchandising & Web Analytics
  • Webanalytics au service de l’efficience commerciale
  • Optimiser ses investissements online grâce au Multitouch Analytics
  • Les dessous de la segmentation

Ces 4 sujets sont très bien évoqués sur le blog Multitouch Analytics.  Une mention spéciale toutefois à la séquence sur le e-merchandising qui m'a beaucoup intéressée et un Sylvain Duthilleul bel orateur.
Sans oublier Florian Giudicelli dont c'était la première intervention, claire et efficace sur les dessous de la segmentation.

C'est parti pour le vif du sujet : je me trouvais dans la salle des présentations en anglais version longue. Au menu : halte aux idées reçues, monétisation, trucs et astuces, valeur du web analytics au sein de l'entreprise.

7sept/114

Web Analyst recherche modèle d’évaluation

Professional Development Plan
Image: basketman

Au cours de mes échanges avec la sphère Web Analytics, j'ai pu m'apercevoir qu'il y a autant de parcours et de profils de compétences possibles que d'humains.

Pourquoi ?
Le métier semble tout juste aborder un premier degré de maturité en France, dans un cadre ma foi peu défini, j'entends par là "normé", ce qui amène à des profils de poste différents, parfois plus orientés optimisation de conversions, ou techniciens, ou producteur à la chaîne de rapports, ou stratège ou que sais-je d'autre.

Cela m'a amenée à réfléchir sur le web analyst, son champ de compétences, ses aptitudes, avec en toile de fond l'interrogation suivante : ses compétences sont-elles le résultat de l'environnement professionnel avec lequel il interagit ?

J'ai donc fait le point sur ma propre expérience et vais partager ici un modèle d'auto-évaluation de Web Analyst que je me suis concocté.
Oyez, oyez, du radial en perspective !

Pérégrinations d'une Analytics Padawan

Je me dis que je fais partie des pionniers 1.1 de l'analytics dans ce nouvel eldorado. Pionnier qui teste ses cartouches puis affine ses utilisations et expertises au fil du temps et de ses tentatives, pour répondre à un besoin d'une entreprise à un instant T.
Le pionnier qui apprend sur le tas, qui trébuche parfois, se relève et recommence, différemment.

En 2008, je posais mes premières empreintes de web analyste, chez un annonceur.
Trois ans plus tard, j'ai eu besoin de savoir où j'en étais dans mon parcours, de faire un bilan sous forme d'auto-évaluation pour identifier ce que je pouvais valoir en tant que web analyst et surtout me fixer des axes de progression.
Tous les chemins mènent à Rome dit le dicton, encore faut-il savoir que c'est à Rome que l'on veut se rendre, non ?! ;)

27juil/112

Analytics Puissance n

Chiffres et formules
Image: Grant Cochrane

Ou l'art d'opérer la magie du Web Analytics en mode "multi-sites" ...

Lors de ma participation au Web Analytics Camp du mois de mars dernier j'ai abordé "les 5 processus gagnants pour la gestion multi-sites du Web Analytics".
Les vidéos concernant cet événement seront disponibles courant septembre prochain, patience ;) .

Je ne vais pas ici en faire une redite.
J'ai juste envie de parler du "mon Dieu comment appliquer du web analytics sur autant de sites ?!", avec un autre angle.
D'autant qu'au fur et à mesure de mes découvertes et de cette compréhension ultime que non, le webanalytics ne consiste pas à passer son temps à la seule administration d'un outil, j'ai parfois été submergée par la vague irrépressible du "C'est impossible à mener sur tout cet ensemble !"

Au fil de mes billets, il y a eu ici et là des touches de :

  • "J'exerce mon rôle en transverse"
  • "Je ne suis pas au plus proche d'un site"
  • "Je n'ai pas tous les éléments de contexte"
  • blah, blah, blah ...

Alors concrètement ça implique quoi la pratique du Web Analytics en pilotant un magnifique portefeuille de n sites en moyenne (Analytics Powa Puissance n !) .